Aidez vos enfants à garder leur chambre rangée


Rien de plus énervant, frustrant de voir la chambre de vos enfants en désordre. Et quand vous lui demandez « j’aimerais et j’ai besoin que tu ranges ta chambre » l’enfant selon l’âge répond souvent par un « NON » ou une colère. Au final, vous rangez pour eux, il est temps de dire : STOP.

Bien souvent c’est l’organisation de la chambre qui n’a pas été optimisée. Voici mes conseils pour faciliter la tâche à vos enfants, les rendre autonomes et donc, vous rendre plus zen.

1- Impliquer vos enfants :

On résiste à la tentation de faire un rangement par le vide, toute seule, à coup de grands sacs poubelle. On implique les enfants dans le processus. C’est l’occasion de faire un peu de pédagogie en leur apprenant à organiser leurs affaires et à les maintenir en ordre. Mais surtout, établir ensemble le système de rangement facile à ranger et adapté à eux.

2- Trier, désencombrer et ranger :

Difficile de ranger quand les tiroirs débordent, quand les boites ne ferment plus et quand le sol est jonché de jouets. La solution : désencombrer.

- On jette des jeux cassés.

- On donne ou vend, les jouets inadaptés à leur âge et les vêtements trop petits.

3- Mettre en place un roulement des jouets

Une fois que vous avez éliminé tout ce qui n’a pas sa place dans la chambre de vos enfants. Vous pouvez opter pour un roulement de jouet. On leur demande de choisir leurs jouets préférés et on met le reste de côté pour les ressortir plus tard. Tous les mois, proposez à vos enfants d’échanger des jouets de cette boite avec ceux de sa chambre. Vous imitez ainsi le nombre et eux se lasseront moins. L’équation est simple : moins la chambre est envahie, plus elle sera facile à ranger.

4- Se mettre à la place de l’enfant

Trop souvent, on pense le rangement de la chambre avec des yeux d’adulte. Pour réorganiser efficacement son espace, l’idéal est de se mettre à leur place. Ainsi, on dispose les jeux en bas, à leur niveau, soit sur des étagères ouvertes, soit dans des malles et des boites à même le sol. S’ils y accèdent facilement, les enfante pourront ranger tout aussi aisément.

5- Créer des zones

Si vous créez des zones vos enfants si retrouveront plus facilement. Prenez exemple sur la classe de maternelle. Il y a un coin lecture, un sieste, un pour apprendre et un dernier pour jouer.

6- Étiqueter

Pas évident de ranger quand on fourretout aléatoirement dans des caisses. Si chaque jouet a sa place, les enfants pourront d’autant plus facilement les remettre en ordre le soir venu. On définit un endroit pour chaque chose, une boite par type de jeu et on les identifie clairement avec des étiquettes (avec au besoin un dessin s’ils ne savent pas lire) pour leur rafraîchir la mémoire.

7- Instaurer une routine de rangement

La clef, comme pour le reste de la maison, c’est de ne pas laisser le bazar s’installer durablement. Une fois la nouvelle organisation mise en place, on impose une routine de rangement, dix minutes le soir avant le bain par exemple. Ce peux être sous forme de jeux, le plus rapide par exemple ou en musique.

8- Montrer l’exemple

Rangez- vous aussi votre chambre, c’est vous l’adulte responsable qui doit montrer l’exemple. Sinon, vous risquerez d’aller de nouveau au conflit. N’oubliez pas une chose, vos enfants, quand ils rentrent en maternelle, apprennent le rangement des jeux et livres. Donc ne dit pas qu’il est trop petit.

Maintenant, c’est à vous.


74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout